www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 04

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : COVID-19 - Gestion de crise 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 mai 2020

Ouverture des écoles : quelques précisions

Ce matin, s’est tenu le CT relatif à la réouverture des établissements scolaires. Quelques précisions ont été apportées : mais surtout une. LA SOUPLESSE est de rigueur !

En propos liminaire, le SNUipp-FSU 04 a tenu à réaffirmer :

1. Comme le montre les décisions courageuses de nombreux Maires du 04 et les nombreuses notes que nous avons publiées sur notre site, le protocole est inapplicable.

2. Les écoles qui ouvriront n’appliqueront donc pas pleinement le protocole, comme l’a montrée l’expérience des collègues ayant accueilli des enfants de soignants pendant le confinement. Il y a donc mise en danger des usagers et des personnels, mais aussi, du point de vue de la responsabilité, des Maires, des directeurs, et avant tout des IEN (et en dernier lieu du DASEN).

3. Même si ce protocole était applicable (et ce n’est encore une fois pas le cas), il ne permet qu’une "réouverture" qui ne répond à aucun de ses objectifs (avoués ou non) :

- pas de réelle possibilité de retour au travail pour les parents puisque temps d’accueil limité, groupes tournants, etc. Comment un parent qui a des enfants dans des niveaux différents ayant classe à des moments différents pourrait-il reprendre le travail ?

- pas de reprise des élèves les plus en rupture qui ne seront pas remis à l’école par leurs familles elles aussi en rupture (les retours aux directeurs le montrent).

- la "recréation du lien" avec l’enseignant est un leurre : dans les conditions du protocole, ce lien sera beaucoup moins positif et vivant que ce qui est d’ores et déjà fait par les instits plein d’imagination...

- même si le protocole pouvait s’appliquer, ce serait tout sauf l’école

4. Le SNUipp-FSU 04 ne souhaite donc pas ici discuter des modalités d’application d’un protocole inapplicable. Il est prêt par contre à discuter d’un calendrier réaliste de retour en classe, sur la base d’une évaluation sérieuse des réalités du terrain. La "continuité pédagogique" (qui n’en est pas une) mise en place par des enseignants qui ont redoublé d’inventivité pour garder le lien avec leurs élèves et les faire malgré tout avancer est, dans l’attente, bien préférable à cette pseudo-reprise. L’école n’est pas un laboratoire des douteuses expériences de notre gouvernement.

5. "Si le protocole est inapplicable, l’école n’ouvre pas." C’est clairement dit dans votre plan de reprise départemental. Dommage que c’ait été si peu clairement dit dans votre "circulaire de rentrée" comme vous vous y étiez engagé en CHSCT.

6. Le protocole EST inapplicable. Donc il ne faut pas rouvrir.

Quand organiser la réouverture, et que se passe-t-il si l’école reste fermée ?

- Les écoles sont elles obligées de reouvrir le 12 mai ? NON, le maire peut prendre un arrêté de fermeture des établissements jusqu’à la date souhaitée car le protocole n’est pas encore applicable.

- Et les enfants de soignants alors ? Jusqu’à présent, les écoles étaient fermées mais une mesure exceptionnelle était prise pour les accueillir malgré la fermeture des établissements. Il en sera toujours ainsi tant que l’école est fermée. En fait la situation reste identique tant que l’école est fermée par arrêté.

- Si l’école est fermée, les enseignants qui n’accueillent pas les enfants de soignants peuvent-ils venir dans l’établissement ? Si votre école est fermée, vous pouvez vous y rendre pour préparer, hors présence d’enfants, mais il faut demander l’accord de la mairie. Mais cela n’est en aucun cas une obligation de se rendre dans l’établissement en cas de fermeture. La continuité pédagogique se poursuit telle qu’effectuée jusqu’à présent et le télétravail reste à privilégier.

- Si l’école ne réouvre pas le 12 mai, la pré-rentrée doit elle nécessairement se faire le 11 mai ? NON ! Les équipes s’organisent comme elles veulent enfonction de la date prévue pour la réouverture.

Comment organiser la réouverture ?

- Quand l’école réouvre faut-il faire rentrer en même temps tous les enfants dont les parents ont dit être volontaires ? NON.

- Peut-on faire rentrer dans un premier temps un seul niveau de classe ? OUI

- Peut-on échelonner l’arrivée et la sortie de l’école pour limiter le nombre de parents au portail ? OUI

- Peut-on ne pas prendre les enfants d’un niveau sur toute la semaine pour accueillir d’autres niveaux et limiter ainsi le nombre d’enfant dans l’école en même temps ? OUI

Les équipes s’organisent en concertation avec la mairie pour que l’accueil proposé soit le plus progressif possible et permettre l’application du protocole.

IMPORTANT : il faut clairement indiquer par écrit les choix et adaptations décidées afin d’informer les parents et se couvrir en cas d’accident de service.

C’est en équipe que s’organise la gestion du travail à distance pour les élèves qui ne seraient pas accueillis à l’école ou dont les parents n’ont pas souhaité remettre leur enfant. Les enseignants ne sont pas nécessairement 100% en présence s’il y a un suivi à distance à poursuivre. Là aussi l’organisation revient à l’équipe, mais on ne peut pas vous imposer une quotité de travail total (présentiel+distanciel) supérieure à votre quotité habituelle (100%, 75%, 50%).

Aucune pression ne sera mise sur les équipes concernant leurs choix d’organisation.

 

57 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 04 - Résidence Les Hauts de Clubières - 04600 Saint Auban
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 04, tous droits réservés.