www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 04

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : AVS EVS 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 mai 2020

Coup de gueule des AESH

Lettre ouverte à l’Inspecteur d’Académie des Alpes de Haute Provence
Qu’est-ce qu’une AESH ? Sa désignation : Accompagnant d’Élèves en Situation de Handicap. La vérité est celle citée par Hélène Elouard sur son blog : Accompagnante Émancipée non Soumise mais Humiliée.
JPG - 68.7 ko
AES_en_colere

Mais qui sont les AESH ?

Même si la profession se masculinise, ce sont en grande partie des femmes. Des femmes d’un certain âge, bien qu’elles aient tendance à se rajeunir. Ce sont des personnes qui ont en commun une qualité première : L’empathie. Comment s’occuper d’enfants en situation de handicap, quel qu’il soit sans cela ? La réponse est : impossible !! Et loin des beaux discours académiques qui prônent le détachement, une AESH est tout sauf détachée.

Une AESH c’est qui ?

Un membre à part entière au sein de l’équipe éducative ???

On en est loin, très loin car si les AESH, elles, estiment faire partie intégrante d’une équipe, la réalité est tout autre. Ça commence par un début d’année scolaire souvent différent d’année en année car nous sommes souvent baladées d’école en école, parfois sans considération, sans tenir compte des vœux. Ensuite, elles font plus, bien plus que ce qu’elles devraient faire. Elles sont des aides précieuses souvent avec leurs instit’, ou au sein de leurs écoles. Alors quand il y a confinement et que beaucoup d’AESH n’ont aucune nouvelle de « LEUR ÉQUIPE », que les AESH n’ont jamais été consultées durant cette période, laissées pour compte pour certaines, on peut se poser la question de l’esprit d’équipe ! Permettez-nous d’en douter…

11 Mai : Déconfinement ! Pré-rentrée – Retour à l’école

Là aussi, avec ce protocole, les AESH sont laissées pour compte avec parfois des directrices ou directeurs qui ne prennent pas la peine de leur dire de venir ou pas. Certains directeurs, après deux mois de silence radio, sans un seul mot, se souviennent, le 8 Mai, que dans leur équipe ils ont une ou des AESH et qu’elles doivent venir le 11 Mai ! Pour ensuite faire quoi ? Et bien, « tu feras du marquage au sol », « tu vas nous aider à mesurer les classes », « tu seras aux toilettes pour vérifier que les enfants se lavent bien les mains » « tu resteras dans un couloir en attendant que l’on ait besoin de toi » ET pour finir, « tu iras un peu partout dans d’autres écoles parce-que tu es à disposition de l’Éducation Nationale ». Et ce, sans connaître les équipes, l’école, ni même les enfants qu’il faudra accompagner, l’enfant ne connaîtra pas non plus son AESH d’autant que le protocole sanitaire empêche tout contact.

Bien sûr, tout ça sans considération, « tu vas bosser et tu te tais » !! Au travail, sans protection suffisante, un simple masque « catégorie 1 », 2 pour être exact. Pas suffisant lorsqu’on sait qu’un masque touché est un masque souillé et que le seul masque qui protège est le FFP2. C’est un coup de gueule POUR les AESH car même si nous avons la chance d’être en ASA, nous pensons à toutes celles qui n’en ont pas et qui vont être traitées comme de la simple marchandise.

NON !! Les AESH ne font pas partie d’une équipe quand on sait que beaucoup d’enseignants effectuent des rotations afin de diminuer le présentiel pour faire du distanciel alors qu’on refuse ces rotations aux AESH afin qu’elles effectuent 4 jours en présentiel avec tous les risques que cela implique.

NON ! Nous ne ferons pas de publicité pour ce métier pour deux raisons : – On nous fait croire que c’est un métier humain et c’est ce à quoi on s’attache ! En réalité, c’est une usine dépourvue d’humanité, les AESH et leurs enfants ne sont que des numéros dans un tableau où rien ne compte. – Nous n’encouragerons plus des personnes à être AESH pour un salaire à 3 chiffres, où le versement de la CSG n’est pas clair dans le département, quand on nous dit que l’on fait partie d’une équipe mais que dans les écoles REP, les AESH ne touchent pas les primes que les enseignants touchent alors qu’elles sont en proximité immédiate aussi voire plus parfois.. Elles devraient même toucher des primes de risques selon les situations.

Pour conclure : cette lettre est rédigée à 4 mains, mais c’est le ressenti et/ou les témoignages d’un grand nombre d’AESH du département, nous en sommes les porte-voix.

Comme dirait François-Xavier Lauch, chef de cabinet du Président de la République : « En raison de la crise sanitaire liée au COVID-19 qui a frappé notre pays… » fin de citation … Les AESH ne sont pas en mesure de reprendre le chemin de l’école !!

(Les représentantes des AESH pour le SNUipp FSU 04)

Pour tout contact et besoin d’information, la section AESH du SNUipp04 a son adresse : aesh04fsu@gmail.com

 

49 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 04 - Résidence Les Hauts de Clubières - 04600 Saint Auban
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 04, tous droits réservés.